Toile araignée piège pollinisateurs

Qui sont les prédateurs des pollinisateurs ?

Les pollinisateurs de nos jardins doivent faire face à de nombreux prédateurs.

Tout d’abord, il y a l’Homme.

Lorsque nous utilisons des pesticides ou produits phytopharmaceutiques pour lutter contre des prédateurs envahissant nos cultures et plantes. Dans certaines zones, les espèces pollinisatrices décroissent fortement voir disparaissent presque totalement. Nous faisons partie des principaux prédateurs des pollinisateurs.

Puis, des insectes étrangers comme :

Le frelon asiatique en provenance d’Asie qui est apparu dans nos jardins en 2005. Il se nourrit de fruits mais sa cible préférée est l’abeille. Il se met à l’entrée des ruches et se jette sur l’abeille pour la capturer. Elle servira de repas aux larves de son nid.

Ensuite, il y a les autres insectes, acariens et mammifères avec :

  • Les oiseaux tels que les mésanges bleues, les hirondelles, le pivert qui adorent les chenilles et les abeilles pour nourrir leurs petits,
  • Les chauves-souris qui raffolent des papillons de nuit,
  • Les araignées qui utilisent deux procédés : leur toile et la dissimulation dans les fleurs pour capturer les papillons,
  • Les lézards qui attaquent les papillons par surprise,
  • Le renard qui est un grand consommateur de chenilles lorsque sa nourriture vient à manquer,
  • Les animaux insectivores comme le hérisson, la taupe ou les musaraignes qui endommagent les nids de bourdons.

A l’échelle de notre jardin, nous pouvons mettre en œuvre différentes actions pour préserver les pollinisateurs de ces prédateurs, retrouvez tous nos conseils.