Installer une mangeoireà passereaux

Il existe plusieurs types de mangeoires qui sont adaptées à différentes espèces. Le filet suspendu contenant graisse ou graines, par exemple, conviendra aux oiseaux acrobates comme les mésanges et les sitelles.

Les fruits accrochés comme les noix de coco, noisettes, bouts de pommes, mûres et autres feront le bonheur des merles, grives et pics.

Il est vivement déconseillé de nourrir les oiseaux lorsque le temps est clément. En effet, cela crée une dépendance. Au moment du printemps, si les jeunes oiseaux se nourrissent aux mangeoires en sortant du nid, ils seront incapables de se nourrir seuls plus tard et mourront. Pas de nourrissage entre mars et novembre.

Les mangeoires regroupent beaucoup d’individus : le lieu est alors propice au développement des maladies. Pensez toutes les semaines à les nettoyer (nettoyage du plateau, retrait des graines)

Attention, certaines pratiques peuvent mettre les oiseaux en danger. Il ne faut pas placer les mangeoires près des buissons qui sont une cachette des prédateurs. Il ne faut pas non plus donner de pain ou des restes de nourritures salées aux oiseaux.

Proposer un point d’eau aux oiseaux est également très important, par temps de gel ou de chaleur, l’eau disparaît facilement… un abreuvoir non profond est idéal.