perce-oreille-jardin

Coccinelles, perce-oreilles, frelons et guêpes, les véritables assistants du jardinier ?

Ces insectes sont des prédateurs du jardin et font partie des maillons essentiels dans la chaîne alimentaire et la biodiversité de votre jardin.

La coccinelle :

Très connue et plutôt bien coté dans le cœur des hommes, ce petit coléoptère raffole des pucerons. La plus connue est la coccinelle rouge à 7 points. Le nombre de point n’indique pas l’âge de la coccinelle mais son espèce ! Une coccinelle adulte peut consommer plus d’une centaine de pucerons par jour.

Le perce-oreille :

Cet insecte est aussi connu sous le nom de forficule et il est reconnaissable à son abdomen en forme de pince. Il fait partie des grands prédateurs de pucerons. Sous son air agressif, il est inoffensif. Pour les favoriser, pensez à disposer des pots de fleurs remplis de paille dans les recoins de votre jardin.

La guêpe et le frelon :

Ils permettent de réguler les populations de mouches et de chenilles.
Il existe 2 types de guêpes :

  • Les guêpes prédatrices : elles tuent et paralysent pucerons, chenilles… qu’elles mettent ensuite dans leur nid. Ces ravageurs serviront de nourriture à leur progéniture.
  • Les guêpes parasitoïdes : elles pondent sur un hôte qui sera dévoré de l’intérieur par la larve. Cette action est extrêmement efficace.

Bien d’autres insectes jouent eux aussi un rôle important comme auxiliaires de cultures : les vers luisants, les punaises prédatrices, les libellules ou demoiselles ou encore les syrphes.