Protéger les Insectes et plantes sauvages du jardin

Pour favoriser la biodiversité dans votre jardin, commencez par laisser des plantes sauvages pousser. Privilégiez également les plantes vivaces qui fleurissent tôt comme le lierre terrestre.

Les haies ont un rôle des plus importants pour la faune sauvage, abris, source de nourriture, et zone de transition entre deux milieux… Voilà un aménagement indispensable pour un bon jardin. Pour planter votre haie, privilégier les espèces variées d’essences locales. Si la période de fructification est différente entre les espèces choisies c’est encore mieux, cela apportera une source de nourriture plus longtemps dans la saison.

Ne tondez pas l’intégralité de votre pelouse, une zone enherbée et sauvage dans un coin du jardin sera également un très bon abri pour les insectes ou les petits mammifères, en plus cela ne demande aucun entretien.

Et attention, un jardin avec des zones non entretenues n’est pas un jardin sale, la ronce et les hautes herbes sont de très bonnes zones de refuges pour la faune. La non-gestion c’est tout de même de la gestion.