Cloportes dans bois allies du jardin

Compostage et insectes décomposeurs

Véritables éboueurs du jardin naturel, sans ces insectes composteurs nos jardins seraient couverts de débris. Car ce sont ces insectes qui favorisent la transformation des déchets en humus riche. Celui-ci est indispensable au bon développement de nos plantes et légumes.

Qui sont les insectes décomposeurs ?

Les décomposeurs sont des bactéries, des champignons, des vers comme les nématodes, des lombrics (vers de terre) et des arthropodes, tels que les acariens, les insectes et les crustacés (cloportes…).
Souvent évoqués sous des noms scientifiques, nous retiendrons quatre catégories : les organismes xylophages qui consomment le bois mort, les saprophages qui s’alimentent de matière végétale morte, les nécrophages qui se nourrissent d’animaux morts (cadavres) et les coprophages qui s’occuperont quant à eux des déjections animales.
Discrets et infatigables, ils travaillent en surface ou dans le sol à éliminer la matière organique morte.

Comment agissent les insectes composteurs ?

Premier maillon de la chaîne, ces micro-organismes (bactéries, champignons) et insectes dits décomposeurs éliminent les déchets naturels pour les transformer en composés minéraux à nouveau assimilables par les plantes.  

La matière organique morte que nous trouvons dans les sols provient soit des végétaux sous la forme de bois, de feuilles, de composts soit de résidus alimentaires laissés par les organismes végétariens. Elle peut être aussi d’origine animale, c’est-à-dire composée d’excréments ou de cadavres d’animaux, d’insectes.

Les décomposeurs fragmentent et décomposent la matière organique afin de la transformer en substances minérales : oxyde de soufre, de phosphore, de carbone  ou eau. Ainsi ces substances sont assimilables  par les végétaux. La matière organique est constituée d’éléments naturels, essentiellement de l’eau et du carbone, auxquels s’ajoutent des éléments chimiques comme l’oxygène, l’azote, l’hydrogène ou le phosphore.

Comment protéger les insectes décomposeurs ?

Un tas de matières organiques dans un coin du jardin ou l’utilisation d’un composteur leur fourniront abris et nourriture. Ils vous permettront  ainsi de transformer la matière encombrante en terre de bonne qualité pour vos plantations. Vous pourrez aussi en profiter pour valoriser vos restes de nourriture domestique.